Katja Petrowskaja

De nationalité russe, Katja Petrowskaja (1970) est née à Kiev et a fait ses études en Estonie, à Moscou, à New York et à San Francisco. Elle habite et travaille à Berlin depuis 1999. Elle a débuté en 2014 avec Vielleicht Esther (Peut-être Esther, Seuil 2015), l’histoire d’une quête de ses origines et de sa famille, victimes juives du nazisme et du stalinisme. Le livre a remporté plusieurs prix, notamment le Prix Ingeborg Bachmann, le prix Aspekte-Literatur et le Premio Strega Europeo. Il a déjà été traduit dans une vingtaine de langues. En 2016, Katja Petrowskaja bénéficie d’une résidence Passa Porta à Bruxelles.

 

Photo © Oleksandra Andrusyk