Neel Mukherjee

Neel Mukherjee (1970) est un auteur d’origine indienne qui habite à Londres et écrit en anglais. Son premier roman nous parle d’un étudiant indien aux prises avec la langue anglaise et avec son identité sexuelle et culturelle. Il a d’abord été publié en Inde sous le titre Past Continuous (2008),  puis sous le titre A Life Apart (2010, en français Le passé continu, 2013) pour sa publication internationale. En 2014, son deuxième grand roman The Lives of Others (Les vies d’autrui) a obtenu une place parmi les derniers sélectionnés du Man Booker Prize. Il y est question d’un activiste indien cherchant à changer le monde autour de lui, l’occasion de faire le portrait de plusieurs générations.

Après avoir bénéficié en 2011 d’une résidence Passa Porta d’un mois à Bruxelles, Mukherjee a écrit  à l’écrivaine  flamande Rachida Lamrabet : « De faire d’une ville ou d’un endroit sa demeure peut avoir des coûts inouïs pour un écrivain. Je fais évidemment allusion à l’aphorisme concentré de Theodor W. Adorno dans Minima Moralia : ‘Il est du devoir moral d’un écrivain de ne se sentir nulle part chez soi.’ (…) la condition d’être à l’extérieur est en même temps productive pour un auteur et, en plus, une condition morale.’ »

Voir aussi www.neelmukherjee.com

 

Photo © Nick Tucker