Joseph Stiglitz en conversation

jeu. 14.11.2019
20:30 - 22:00
Joe Stiglitz Credit Dan Dietch
Sold out

Catégorie

Interview

Prix

prévente € 9 / 7 | Caisse € 10 / 8

Langue

en anglais

Sold out

Sur son CV, on peut lire : économiste principal de la Banque mondiale, professeur à l’université de Columbia, plus de 40 doctorats honoris causa de par le monde et cette distinction, le Prix Nobel d’économie. Venez rencontrer Joseph Stiglitz, l’économiste mondialement connu qui prend à rebrousse-poil les « fondamentalistes du marché libre ».

Un homme qui ne mâche pas ses mots

Ses titres sont révélateurs : Le Triomphe de la cupidité ou La Grande Fracture : Les Sociétés inégalitaires et ce que nous pouvons faire pour les changer. Dans People, Power and Profits : Progressive Capitalism for an Age of Discontent (non encore traduit en français), Stiglitz dresse un portrait sombre de l’économie mondiale. Il décrit comment la pensée du marché libre a déraillé, comment quelques grandes entreprises dominent le marché et comment les entreprises technologiques s’approprient sans vergogne nos données personnelles. La prospérité est, à une échelle toujours plus grande, volée et non créée. Les gouvernements regardent sans agir.

Pour un capitalisme progressif

Néanmoins, Stiglitz n’est pas un prophète de malheur. Il met le doigt sur la plaie et évoque des pistes la soigner. De quoi avons-nous besoin pour prospérer et atteindre un meilleur niveau de vie ? De l’éducation, des innovations scientifiques et techniques, un sens des responsabilités et un état de droit. Nous devons réguler les marchés afin qu’ils servent les intérêts des individus et non le contraire. Il s’agit là d’un choix politique. Stiglitz plaide pour la réhabilitation d’institutions qui souffrent sous le joug des grandes entreprises : la justice, les universités, les médias et même la démocratie en tant que telle.

Passa Porta, Kaaitheater, Athenaeum, L&M Books
Photo © Dan Dietch

Bientôt à