mohamed ouaamari. groetjes uit vlaanderen

mer. 07.10.2020
20:00 - 21:30
Mohamed Ouaamari© Jeroen Gijselinckx

Catégorie

Débat

Prix

Prévente € 7 / 5 ; À la caisse € 9 / 7

Langue

en néerlandais

Mohamed Ouaamari a des grands-parents marocains et vit à Anvers. Mais peut-il pour autant affirmer qu’il est Flamand ou Anversois ? D'ailleurs, le veut-il ? Les jeunes Bruxellois se reconnaissent-ils également dans son histoire et son ressenti, ou y a-t-il trop de différences entre la Flandre et la capitale ? Dans son livre intitulé Groetjes uit Vlaanderen, Ouaamari renvoie l’image de la Flandre – et de lui-même – tel un miroir à la recherche de vérités « inconfortables ». Passa Porta et la Maison des cultures maroco-flamande Darna invitent le jeune écrivain à une conversation animée en compagnie de l’Anversoise Nadia Fadil, qui vit désormais à Bruxelles, et deux « Maroxellois » de la nouvelle génération, Ikram El Maaboudi et Issam Azgagh.

Groetjesuitvlaanderen

VOUS VOUS SENTEZ CHEZ VOUS EN FLANDRE ?

La vie de Mohamed Ouaamari a commencé en 1991, trois mois avant le premier « Dimanche Noir », la victoire électorale de l'extrême droite. De sa plume agile, il dresse un bilan sans concession de la période qui s’étend de cette année tourmentée jusqu’au « Dimanche Noir » de 2019 dans son livre intitulé « Groetjes uit Vlaanderen ».

Le premier opus d’Ouaamari retrace avec beaucoup d’honnêteté sa vie entre deux univers, son récit étant ponctué d’anecdotes personnelles, de touches d’humour ironique et d'analyses au vitriol. Parfois drôle, parfois émouvant, mais toujours accessible et spontané.

Mohamed Ouaamari (1991) vit à Anvers. Il a étudié les médias graphiques et travaille comme designer et rédacteur en ligne. Vous pouvez d’ailleurs suivre ses chroniques régulièrement dans De Morgen. Il commente l'actualité de manière spontanée et tranchante, mais toujours avec un brin d’humour, que ce soit en 280 caractères sur Twitter ou, de manière plus approfondie, sous forme de billets de blog. Son premier livre « Groetjes in Vlaanderen » (Bien le bonjour de Flandre) a récemment été publié par l’éditeur Prometheus.

Nadia Fadil© Eric De Mildt

Nadia Fadil (1978) a grandi à Anvers et s'est installée à Bruxelles, où elle vit depuis dix ans maintenant. Elle est anthropologue, Maître de conférences à la Faculté des sciences sociales de la KU Leuven et y est affiliée au Centre sur l'Interculturalisme, la Migration et les Minorités. Elle a publié dans la langue de Vondel des ouvrages influents tels que Tegen Radicalisering.

Pleidooi voor een postkoloniaal Europa (Contre la radicalisation. Plaidoyer en faveur d’une Europe postcoloniale) (2017) et (en tant que co-auteure) Een leeuw in een kooi. De grenzen van het multiculturele Vlaanderen (Un lion en cage. Les frontières de la Flandre multiculturelle) (2009).

ORG. Darna vzw en Passa Porta
portrait mohamaed ouaamari © jeroen gijselinckx
portrait nadia fadil © eric de mildt

Bientôt à