Avis à la population (6) Riche idée

Maud Joiret
09.04.2020
Fill 2 Created with Sketch. Texte d’auteur
Maud Joiretavisàlapope©Alice Khol

Les virologues conseillent actuellement la « distanciation sociale » alors que Passa Porta via ses rencontres littéraires vise le « rapprochement social ». Passa Porta tient à maintenir le contact entre auteurs et lecteurs et c'est pourquoi, dans les semaines à venir, nous donnerons la parole à une sélection d'écrivains belges et internationaux, à qui nous avons demandé de rédiger un « Avis à la population » personnel en direct de leur bureau.

Vous pouvez lire ci-dessous le texte de Maud Joiret. Chroniqueuse et programmatrice littéraire, elle est également l’autrice de Cobalt, poésie (Tétras Lyre, 2019). Elle vit et travaille à Bruxelles.

-

On est toujours
le/la riche
de quelqu'un.e d'autre
OK ?

Les osso buco les tomates crevettes les couscous les tartiflettes les roulades de jambon les œufs mimosa les carbonara les poké balls vegan les soupes aux lentilles les caviars d'aubergine les kilos de houmous les gâteaux à la banane les pancakes sans gluten les lasagnes au saumon les crèmes d'asperges les cookies les brownies les salades de fruits les chocolats noirs enrobant une noisette biologique ramassée par des mains aussi pauvres que celles qui encaissent les farines de froment de quinoa de noix de coco d'épautre les graines de tournesol les pains maison l'autosuffisance à la petite semaine la purée de consentement le hachis de cervelle disponible le suprême d'autruche sauce bobards l'ankylose du doigt du poumon du cul le gavage fordiste le canapé roi les capitons triomphants le poids de forme outragé brisé martyrisé mais le running libéré les élastiques serrés sur l'intransigeante baisabilité la salade envisagée les modèles périmé.e.s l'hypertension adoubée l'hypocondrie fleurit les balcons habités de terreurs oubliées la merde retrouvée les chats les chiens les cobayes et les chips domestiques le cholestérol aussi grand que la taille de ta commune la détresse javellisée le courage vampirisé le savon sanctifié les chaussures accusées les lessives non partagées les apéros bourrés les seringues raréfiées les bad trips généralisés les palpitations redoutées les montées solitaires les descentes plus raides que le découvert peut-être la commande en ligne en file d'attente en retard en suspens panier plein à craquer d'allers simples pour nulle part.

On est toujours
l'idiot.e
de quelqu'un.e d'autre
l'imbécile
le connard
la connasse
l'abruti.e
la nouille
le cornichon
le concombre
l'andouille

Manger des riches
à la sauce pickles
avec le mépris de classe.

Maud Joiret, avril 2020

_

Photo © Alice Khol
Maud Joiret
09.04.2020