Ouverture : Reni Eddo-Lodge

jeu. 28.03.2019
20:00 - 21:30
Reni Eddo Lodge C Amaal Said
Sold out

Catégorie

Interview, Lecture

Langue

en anglais

Sold out

Le rapport au(x) lecteur(s) de Reni Eddo-Lodge est forcément très fort : ce sont les réactions à ses textes qui l’ont poussée à écrire un livre. Le Passa Porta Festival lui a demandé d’écrire sur la question, un texte inédit qu’elle lira avant un dialogue sur le même sujet.

De l’article au livre

Quand Reni Eddo-Lodge a écrit sur son blog le post intitulé Why I’m no longer talking to white people about race, elle ne s’attendait pas à susciter tant de réactions de lecteurs. D’ailleurs, ce sont eux qui l’ont poussée à continuer la discussion, et à documenter le sujet de son article dans un livre.

En effet, beaucoup d’entre eux voulaient savoir comment lutter avec elle contre le racisme structurel. Ou partager leurs propres expériences. Dans tous les cas, ils prouvaient à l’autrice que le sujet abordé ne laissait pas indifférent.

Ecrit-on pour quelqu’un ?

Cinq ans après ce fameux post, le Passa Porta Festival a demandé à Reni Eddo-Lodge d’écrire un texte sur son rapport au(x) lecteur(s). Pense-t-elle à ses lecteurs lorsqu’elle écrit ? Ce rapport a-t-il changé du blog au livre, voire pour l’écriture du second livre ? Qu’est-ce qu’un bon lecteur ? Et elle, que lit-elle ?

La soirée d’ouverture du Festival, dont un des fils rouges est précisément « le lecteur », brassera ces thèmes. Elle sera suivie d’un entretien entre Reni Eddo-lodge et Dorrie Wilson sur le sujet.

Reni Eddo-Lodge sera également présente le dimanche 31 mars au KVS où elle évoquera la question du racisme structurel, en Europe et en Belgique, avec Melat G. Nigussie et Lauren Bastide.

Schermafbeelding 2019 02 25 Om 12 28 49

Lire le post 'Why I'm no longer talking to white people about race' sur le blog de Reni Eddo-Lodge.

photo Reni Eddo-Lodge © Amaal Said

Bientôt à