Avis à la population (4) Défroissage

Judith Vanistendael
07.04.2020
Fill 2 Created with Sketch. Texte d’auteur
Berichtaandebevolkingjudithvanistendael

Les virologues conseillent actuellement la « distanciation sociale » alors que Passa Porta via ses rencontres littéraires vise le « rapprochement social ». Passa Porta tient à maintenir le contact entre auteurs et lecteurs et c'est pourquoi, dans les semaines à venir, nous donnerons la parole à une sélection d'écrivains belges et internationaux, à qui nous avons demandé de rédiger un « Avis à la population » personnel en direct de leur bureau.

L'autrice de bande dessinée et illustratrice Judith Vanistendael (David les femmes et la mort, Les Deux Vies de Pénélope) nous a envoyé ce dessin et le texte qui l’accompagne. Chaque jour de la semaine, elle poste sur Facebook et sur Instagram un nouveau dessin pour la bande dessinée qu’elle crée en mode confinement.

-

Chère population, je ne vous connais pas, mais je m’adresse à vous. C’est ce qu’on m’a demandé.

Je ne sais pas comment vous vous sentez
mais moi, j’ai l’impression d’être du papier de soie froissé dans une boîte à chaussures.
Le papier de soie, ça protège pourtant bien les chaussures, dit une amie.
Même si ça se déchire vite.

Froissée quand je quitte mon lit,
froissée quand j’avale mon café du matin.
Froissée quand je commence à dessiner. Parce que c’est ce que je fais.
Je ne suis pas médecin, je ne suis pas infirmière, je ne ramasse pas les ordures, je ne remplis pas les rayons, je ne soigne pas les personnes âgées, je ne fais pas tourner une école.
Je ne sais pas faire grand-chose.
Je sais en faire une : je crée des histoires et je dessine.
Ces jours-ci, c’est une fable sur une baleine de bibliothèque et un facteur.

Lentement, en dessinant, je me défroisse.
Pendant qu’à la peinture à l’eau et au crayon de couleur, je dessine l’océan,
un facteur qui navigue sur cet océan dans un petit bateau,
une baleine de bibliothèque,
des mouettes et des nuages …

La baleine de bibliothèque a dans son ventre tous les livres sur le monde sous-marin.
La baleine sait plein de choses et à la fois très peu.
Un jour, elle rencontre le facteur en mer.
Et elle tombe amoureuse de lui.

Ce dessin est pour vous.
J’espère, chère population, qu’il vous défroissera aussi un petit peu.
Ce serait bien.

Judithvanistendael Beeld

Judith Vanistendael, le 7 avril 2020

Traduit du néerlandais par Judith Hoorens

Judith Vanistendael
07.04.2020