Jenny Erpenbeck

dim. 31.03.2019
13:30 - 14:30
Jenny Erpenbeck C Nina Subin

Catégorie

Interview

Langue

en anglais, avec de l'allemand

Le Frankfurter Allgemeine n’y est pas allé par quatre chemins : « Si le jury du Deutsche Buchpreis n’a pas octroyé le prix à ce roman, c’est à cause de la peur que suscite son thème ». Ce thème est la « crise des réfugiés » en Allemagne et ce roman s’intitule Gehen, ging, gegangen. Jenny Erpenbeck évoque avec Karen Billiet son ouvrage retentissant.

Mystérieux bienfaiteur

Richard, un professeur de grec pensionné, décide de consacrer les longues heures dont il dispose à une cause utile : il veut prendre en charge quelques réfugiés déboutés du droit d’asile. S’ensuit une histoire sur la bien-pensance et les préjugés sur fond d’un capharnaüm bureaucratique kafkaïen.

Regarder la réalité en face

Gehen, ging, gegangen est un roman qui nous confronte à la réalité de l’Europe actuelle. Dans son sixième opus, Erpenbeck s’attaque à l’un des sujets les plus brûlants de notre époque et parvient, grâce à son empathie consciencieuse, à ne pas s’y brûler les ailes.

L’œuvre de l’Allemande est souvent comparée à celles de J.M. Coetzee ou David Grossman : des auteurs qui, à l’instar d’Erpenbeck, ne craignent pas les dilemmes moraux et parviennent à élever le politique au-delà du pamphlétaire. Gehen, ging, gegangen est engagé sans être activiste, incisif sans être moralisateur.


« Son roman regorge de dilemmes moraux complexes sans jamais frôler l’essai. C’est précisément ce que l’Europe attend de la littérature aujourd’hui. »
De Standaard

Jenny Erpenbeck (1967) est metteure en scène et écrivaine. En 1999, après une carrière opératique, elle publie L’Enfant sans âge, un premier roman qui sera suivi par un recueil de nouvelles et cinq romans, dont Le Bois de Klara et Aller Tage Abend. Le travail d’Erpenbeck a été traduit et primé à plusieurs reprises, remportant notamment le Prix Thomas Mann, le Prix Heimito von Doderer, le Prix Hans Fallada, le Premio Strega Europeo et l’Europese Literatuurprijs.

dédicaces

À la suite du programme, Jenny Erpenbeck dédicacera ses livres (à 14h30 au Beursschouwburg). Les livres seront également disponibles sur place.

Passa Porta, Goethe Institut, Beursschouwburg

Photo Jenny Erpenbeck © Nina Subin

Bientôt à