Meet the author: Jennifer Egan

mer. 18.05.2022
20:00 - 21:30
Jennifer Egan RV copy Pieter M Van Hattem LR

Lieux

Passa Porta

Catégorie

Présentation, Interview

Prix

8/6 € (10 € soutien à United Stages)

Programme

le tarif préférentiel pour accorde une réduction de 2 € pour les personnes pour qui cela fait une différence.


Langue

en anglais

Meet the author


Pour le bénéfice de tous, férus de littérature, lecteurs occasionnels ou simples curieux, nous organisons des entretiens d'auteurs, variés et singuliers, riches en histoires, en idées et en émotions.

Voir toute la série

En 2010, avec l’innovant Qu’avons-nous fait de nos rêves ? (traduit en 2012), l'Américaine Jennifer Egan écrivait une constellation d’histoires à propos du temps qui passe et des avancées de la technologie. Ce classique instantané, lauréat du prix Pulitzer, trouve avec The Candy House, si ce n’est une suite, un roman-frère. La bonne nouvelle est qu’aucune connaissance préalable n'est nécessaire pour aborder The Candy House, puisque l'un de ses thèmes est précisément… notre mémoire défaillante.

Maîtrisez votre inconscient

Nous sommes en 2010. Entrepreneur prospère mais inquiet, Bix Bouton rencontre un professeur de Columbia qui mène des expérimentations sur la mémoire humaine. Dix ans plus tard, le nouveau programme de Bix, baptisé "Grip on your unconscious", permet à ses utilisateurs de retrouver tous leurs souvenirs. Et de les partager. Une idée qui séduit beaucoup, mais qui rencontre aussi de vives critiques.

Dans cette nouvelle fiction, Jennifer Egan étudie les conséquences profondes de l’utilisation du programme dans la vie d’une série de personnages, dont les chemins se croisent. Dans cette Amérique future, il y a des "compteurs" qui traquent et passent au crible les désirs humains, et des "évadés" qui se soustraient à la conscience collective.

quand la nostalgie est la réelle drogue

Les premières critiques de The Candy House, dans The Guardian et ailleurs, ont été unanimement élogieuses. Le roman est présenté comme un miroir déformant tendu aux accros des données. L'Amérique qu'évoque Egan est engourdie et suppurante, un pays de rêveurs et d'usines à pilules opiacées. Mais la drogue la plus irrésistible et la plus dangereuse – la friandise ultime qui pourrit les cerveaux - est la nostalgie. Y compris cette nostalgie sophistiquée et ironique sur laquelle surfent actuellement quantité de reboots et remakes.

à propos des invitées

Jennifer Egan (1962) vit à Brooklyn, New York. Pour Qu’avons-nous fait de nos rêves ?, elle a reçu le Pulitzer en le National Book Critics Circle Award. Elle écrit des romans et des nouvelles. Elle est régulièrement publiée dans The New Yorker, Harper's Magazine, Granta en McSweeney's. Son précédent roman Beach est devenu un bestseller international.

Annelies Beck (1973) est autrice et journaliste belge néerlandophone. Elle a publié deux romans et présente le magazine d’actualité Terzake.

A propos de The Candy House

‘A fast-paced polyvoiced romp thru America in the grip of a sinister tech that allows others into your mind. EEK!’
– Margaret Atwood
‘This is minimalist maximalism. It’s as if Egan compressed a big 19th-century triple-decker novel onto a flash drive … Egan goes all in on the power of storytelling and of fiction.’
– The New York Times

A propos de A Visit from the Goon Squad

‘Egan’s virtuosity has reached new heights. *****’
– de Volkskrant

Organisation : Passa Porta, De Arbeiderspers, L&M Books

photo © pieter van hattem

Bientôt à