Marek Šindelka

jeu. 24.10.2019
20:00 - 21:30
Marek Sindelka

Catégorie

Présentation, Interview, Lecture

Prix

prévente € 8 / 6 ; à la caisse: € 9 / 7

Langue

en anglais (avec des sous-titres FR et NL de sa lecture)

Meet the author


Pour le bénéfice de tous, férus de littérature, lecteurs occasionnels ou simples curieux, nous organisons des entretiens d'auteurs, variés et singuliers, riches en histoires, en idées et en émotions.

Voir toute la série

La star de la littérature tchèque Marek Šindelka avait déjà participé au Passa Porta Festival en 2017. Il est de retour à Bruxelles pour un mois afin d’écrire son nouveau roman et en profite pour rencontrer le public et présenter son roman d’amour Zůstaňte s námi, qui vient de sortir en traduction néerlandaise dans la belle série Moldaviet des éditions Voetnoot.

Succès néerlandophone

Pour les lecteurs néerlandophones, Marek Šindelka (1984) est loin d’être un inconnu. Son premier roman traduit en néerlandais, Mapa Anny (Das Mag, 2016), a été couvert de critiques élogieuses, et son captivant roman sur le sort des réfugiés, Únava materiálu (Das Mag, 2018), a été sacré « livre de l’année » par Knack, récompensé par un Cutting Edge Award et nominé à l’Europese Literatuurprijs 2019.

Corporalité et (mé)communication

La longue nouvelle-titre du recueil Zůstaňte s námi (2011), désormais traduit en néerlandais par Edgar de Bruin, décrit avec beaucoup d’originalité une relation qui se brise à cause d’un problème de communication typiquement contemporain. Les corps reflètent les mouvements d’âme des personnages, mais ceux-ci ne s’observent presque plus, malgré les échanges verbaux. « Dans leur cas, le langage a perdu sa fonction communicative, ils ont construit une barrière de mots autour d’eux qui les protège craintivement l’un de l’autre et qu’ils ne souhaitent pas dépasser. [...] C’est pour cela que mon livre s’intitule Zůstaňte s námi, un titre ambigu. Nous avons besoin de l’autre pour nous voir nous-mêmes. Malgré cela, nous recevons de nous une image déformée et notre relation devient une relation de dépendance malheureuse qui ne peut rien apporter de bon. "Ne nous quittez pas" est aussi la formule utilisée par les présentateurs de télévision pour inciter les téléspectateurs à ne pas changer de chaîne », explique Šindelka.

Le Passa Porta Festival avait déjà accueilli Marek Šindelka en 2017 :

Voir aussi le site de l’auteur mareksindelka.com.

Passa Porta, Uitgeverij Voetnoot

Bientôt à