Meet the author: Damon Galgut

mar. 08.11.2022
20:00 - 22:00
Galgut c Nigel Maister color

Lieux

Passa Porta

Catégorie

Présentation, Interview

Prix

13 / 10 € (15 € soutien à United Stages)

Korting

le tarif préférentiel accorde une réduction de 3 € pour les personnes pour qui cela fait une différence.

Langue

en anglais

Meet the author


Pour le bénéfice de tous, férus de littérature, lecteurs occasionnels ou simples curieux, nous organisons des entretiens d'auteurs, variés et singuliers, riches en histoires, en idées et en émotions.

Voir toute la série

En publiant La Promesse, Damon Galgut, le secret le mieux gardé d’Afrique du Sud, est devenu un écrivain de renommée internationale. Cette histoire familiale virulente lui a valu le Booker Prize en 2021 et l’enthousiasme d’innombrables lecteurs.

La Promesse

Juste avant de mourir, la mère d’Amor Swarts exige de son mari une promesse dont la jeune fille sera le témoin silencieux : elle tient à ce que leur employée de maison noire, Salomé, reçoive sa propre habitation après des années de bons et loyaux services. Mais le père d’Amor n’en fait pas sa priorité et ne tient pas sa promesse. Lorsqu’il décède à son tour, de nouvelles possibilités apparaissent, mais le frère et la sœur d’Amor suivent tous deux leur propre chemin et continuent à résister à l’idée. Amor est en proie à un sentiment de culpabilité latent.

« Je n’écris pas pour divertir les gens. Je n’écris même pas pour me divertir moi-même. Je veux faire quelque chose que je n’ai jamais fait auparavant. D’une certaine manière, j’écris un livre pour découvrir pourquoi je l’écris. Pourquoi les personnages me fascinent-ils ? Où m’emmènent-ils ? Je travaille de l’obscurité à la clarté, de l’inconscient au conscient. »
Damon Galgut

À propos de l’auteur

Damon Galgut (1963) est un auteur de théâtre et un écrivain sud-africain. Il explique être devenu écrivain après qu'on lui a diagnostiqué, enfant, un cancer du ganglion lymphatique. Durant sa longue maladie et son rétablissement, il a « appris à associer les livres et les histoires à une forme de consolation ». Son œuvre a été nominée et récompensée à maintes reprises. Un docteur irréprochable a remporté le Commonwealth Writers Prize et s’est hissé sur la shortlist du Man Booker Prize et de l’International Dublin Literary Award. L’Imposteur a également été nominé au Commonwealth Writers Prize, et Dans une chambre inconnue au Man Booker Prize. Galgut vit au Cap, où il travaille actuellement à une série de nouvelles.

Damon Galgut répondra aux questions de Jelle Van Riet (1971), journaliste pour le Standaard der Letteren.

On compare parfois Galgut à son célèbre compatriote Coetzee. Mais Galgut n’a rien de la monotonie glaciale et du moralisme rigide de Coetzee, il joue dans tous les registres imaginables avec souplesse et précision. La Promesse est une tragicomédie, un chaos grotesque d’impuissance, d’absurdisme et d’immoralisme réciproque. Mais au fond de la fosse scintille souvent un négatif de l’humanité. Non, je n’ai pas pensé à Coetzee un seul moment mais plutôt à un autre auteur de romans paysans, plus proche de nous. Dans les nombreuses scènes où Galgut se laisse aller, terre-à-terre, à des démasqués aussi douloureux qu’hilarants, il se fait l’alter ego d’Hugo Claus dans toute sa splendeur.
Cyrille Offermans dans De Groene Amsterdammer

Org. Passa Porta, Querido, L&M Books

photo © Nigel Maister

Bientôt à