Kristen Roupenian

sam. 30.03.2019
18:30 - 19:30

4,5 millions de lecteurs et un chiffre qui ne cesse d’augmenter… La première nouvelle Cat Person de Kristen Roupenian a fait le buzz. Mais limiter cette écrivaine américaine à une simple tendance serait trop réducteur pour décrire ce qui lui est arrivé. Et surtout : Roupenian en a beaucoup plus dans le ventre.

Cat Person, buzz sur la toile

Avant 2017, Kristen Roupenian avait obtenu un doctorat en littérature africaine à l’université de Harvard et publié quelques textes de qualité dans de petits magazines littéraires branchés. Rien de choquant jusque-là. Un jour, la nouvelle Cat Person sort de sa plume, une histoire de sexe lugubre entre une étudiante de vingt ans et un homme plus âgé. Fin 2017, The New Yorker s’y intéresse et la publie, déclenchant une énorme vague d’intérêt. Roupenian fait sensation sur la toile, les tweets se multiplient, les éditeurs se battent à coups de gros montants pour s’approprier les droits de ses futures nouvelles et elle signe avec HBO un contrat d’adaptation de son premier recueil sur grand écran.

Book Cover Roupenian

You Know You Want This

C’est ainsi que le premier recueil de nouvelles de Roupenian, You Know You Want This, voit le jour. On y trouve Cat Person et une série d’autres miniatures littéraires au style furieux et piquant sur le sexe, les rancards et la vie moderne. L’univers de Roupenian est habité par des femmes – à la maison, au travail, en rendez-vous, chez le médecin, avec leur famille ou leurs amis. Des femmes qui luttent contre leurs désirs, leur sentiment de culpabilité, leur colère. Dans un style brillant, mordant, ironique et explicite, Roupenian explore les rapports de pouvoir parfois troubles entre les hommes et les femmes – et n’y va pas de main morte.

« Si nous pouvions entendre ce que les autres pensent de nous, nous deviendrions fous. Nous ne sommes pas faits pour nous voir tels que les autres nous voient. »
Kristen Roupenian dans The New Yorker

Dédicaces

Kristen Roupenian dédicacera ses livres à 19:30 à Beursschouwburg. Les livres seront disponibles sur place.


Passa Porta, Nieuw Amsterdam, Beursschouwburg

photo kristen roupenian © elisa roupenian toha

Bientôt à