Close reading: 'Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent' avec Kristof Van Baarle

do 25.03.2021
12:30 - 13:30
Vinciane Despret Valentin Bianchi Hans Lucas
Laatste tickets

Locaties

online event

Categorie

Lezing, Workshop

Kostprijs

kies zelf je digitaal tarief: ticket (één programma voor € 5 | € 8 | € 10) - pass (alle programma's voor € 15 | € 20 | € 30)

Programma

maximum 15 deelnemers; ook wie een festival pass heeft, moet eerst een ticket reserveren (gratis, met de reservatiecode van op de festival pass)


Taal

in het Frans

La romancière Aiko Solovkine (Rodéo) a eu l’idée de remettre le très bel essai « Au bonheur des morts » de la philosophe Vinciane Despret au cœur d’une discussion avec le chercheur et dramaturge Kristof van Baarle.

lire serait une activité solitaire ?

Ce cycle prouve le contraire. Au cours de ces lectures partagées, différents extraits littéraires, sélectionnés par la modératrice, sont lus à haute voix. Les participant.e.s sont ensuite invité.e.s, s’ils/elles le souhaitent, à réagir sur leur contenu, leurs histoires, leur ton. La modératrice anime la discussion et apporte son regard sur les questions soulevées.

Et parce que l’actualité démontre une fois de plus à quel point la méconnaissance de l’autre et de son histoire mène inévitablement au drame, nous avons pour ce cycle demandé à différents partenaires de nous ouvrir les portes de leurs bibliothèques. De nous emmener hors de nos sentiers battus. Les textes et les auteurs et autrices choisis font, par leurs voix, résonner des histoires et des récits qui aident à décrypter les mécanismes de pouvoir et, ce faisant, à les combattre.

Humour et créativité

Pour Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent, la philosophe des sciences Vinciane Despret (Habiter en oiseau) menait en 2015 une enquête vivifiante sur la façon dont les morts entrent et persistent dans la vie des vivants. Faisant la part belle à la tendresse, à la créativité et à l’humour, le livre, prix de l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique, a depuis fait son chemin dans le parcours personnel de nombreux lecteurs. L’actuelle crise du Covid a remis la dramaturgie de la mort et du deuil au cœur de nos préoccupations : l’occasion de replonger ensemble dans ce texte habité.


A haute voix

Une lecture partagée au sens fort du terme, au cours de laquelle différents extraits du livre sont lus à haute voix puis commentés par Kristof Van Baarle et Aiko Solovkine, avant de vous laisser prendre la parole et réagir. Si vous le souhaitez bien sûr.

portrait vinciane despret © valentin bianchi
vidéo © les possédés et leurs mondes

Binnenkort bij